Enssib  - École Nationale Supérieure des Sciences de l'Information et des Bibliothèques

École Nationale Supérieure
des Sciences de l'Information et des Bibliothèques

Normal view MARC view ISBD view

La dynamique de l'Occident / Norbert Elias ; traduit de l'allemand par Pierre Kamnitzer

Type de document : LivresAuteur principal: Elias, Norbert, 1897-1990, Auteur Auteur secondaire: Kamnitzer, Pierre, 1915-1975, Traducteur Langue: français ; de l'oeuvre originale, allemand.Éditeur : Paris : Presses pocket, DL 2003Description : 1 vol. (320 p.) : couv. ill. en coul. ; 18 cmISBN: 978-2-266-13393-7; 2-266-13393-4.Collection : Agora (Paris. 1985), 0296-7685, 80Est une traduction de : Über den Prozess der Zivilisation, cop. 1969Résumé: "Norbert Elias analyse l'évolution de la civilisation occidentale en mettant en parallèle la logique des pulsions individuelles de chacun, et celle de la formation d'un pouvoir étatique et centralisé. Il y voit la clé du développemment politique de notre société, qu'il analyse, dans une première partie historique (du Moyen-Age à nos jours), avant de proposer la théorie de ce mouvement, qui conduit les acteurs sociaux à se monter de plus en plus rationnels au fur et à mesure d'une évolution qui fait de la violence un monopole de l'Etat. Conclusion de la réflexion engagée dans "La civilisation des moeurs", ce texte fondamental donne la pleine mesure du talent de Norbert Elias". [Source : 4e de couverture]Sujet - Nom commun: État Histoire | Pouvoir exécutif Histoire | Civilisation occidentale | Moeurs et coutumes, Europe Histoire | Civilisation, Europe Histoire Voir dans le SUDOC
Item type Current location Collection Call number Status Date due Barcode Item holds
Prêt normal Enssib
Pôle Savoirs
Papier 900 GEN e (Browse shelf) Checked out 28/10/2020 8434402
Total holds: 0

Autres tirages : 2006, 2007, 2009, 2010, 2011, 2013, 2014, 2016, 2017, 2019

Notes bibliogr.

"Norbert Elias analyse l'évolution de la civilisation occidentale en mettant en parallèle la logique des pulsions individuelles de chacun, et celle de la formation d'un pouvoir étatique et centralisé. Il y voit la clé du développemment politique de notre société, qu'il analyse, dans une première partie historique (du Moyen-Age à nos jours), avant de proposer la théorie de ce mouvement, qui conduit les acteurs sociaux à se monter de plus en plus rationnels au fur et à mesure d'une évolution qui fait de la violence un monopole de l'Etat. Conclusion de la réflexion engagée dans "La civilisation des moeurs", ce texte fondamental donne la pleine mesure du talent de Norbert Elias". [Source : 4e de couverture]

There are no comments for this item.

Log in to your account to post a comment.

Koha version 19.05

Icons made by Freepik from www.flaticon.com is licensed by CC BY 3.0

La responsabilité de l'Enssib ne peut en aucune manière être engagée quant au contenu des informations figurant sur les documents hébergés sur son site et dont elle n’est pas l’auteur ou l’éditeur, à l’exclusion de ce qui est prévu par la Loi n°2004-575 du 21 juin 2004 pour la confiance dans l'économie numérique. Sa responsabilité ne peut pas davantage être engagée quant aux conséquences pouvant résulter de l'utilisation ou l'interprétation de l'ensemble des documents figurants sur son site.

Powered by Koha