Enssib  - École Nationale Supérieure des Sciences de l'Information et des Bibliothèques

École Nationale Supérieure
des Sciences de l'Information et des Bibliothèques

L'espace intellectuel en Europe : de la formation des États-nations à la mondialisation : XIXe-XXIe siècle / sous la direction de Gisèle Sapiro

LivresAuteur secondaire: Sapiro, Gisèle, 1965-...., Direct. Publication Langue: français.Éditeur : Paris : la Découverte, DL 2009Description : 1 vol. (401 p.) : cartes, tabl., graph., couv. ill. en coul. ; 22 cmISBN: 978-2-7071-5780-5.A pour autre édition sur un support différent : L'espace intellectuel en Europe, de la formation des États-nations à la mondialisation, XIXe-XXIe siècle, sous la direction de Gisèle Sapiro, Paris, La Découverte, 2012, Hors collection Sciences HumainesRésumé : Malgré un héritage prestigieux, l’espace intellectuel européen peine à émerger. Les obstacles à sa formation s’inscrivent dans l’histoire de la constitution des États-nations, qui a désintégré la communauté savante européenne. Oscillant entre particularisme et universalisme, l’espace de la culture lettrée se différencie alors aussi entre un pôle littéraire ancré dans la tradition humaniste et un pôle scientifique vers lequel se tournent les sciences sociales naissantes. Cet ouvrage propose un état des lieux et une réflexion sur cette histoire, marquée par l’essor des professions intellectuelles, la division du travail d’expertise, la circulation des œuvres et des modèles, l’émergence de la figure de l’intellectuel engagé, la compétition entre États-nations, la mise en place de la coopération intellectuelle internationale, les mobilisations politiques transnationales (lutte antifasciste, Mai 68) et, plus récemment, la mondialisation. Il réunit des historiens de la culture et de la littérature, des sociologues et des poli-tistes des différents pays dans une démarche résolument pluridisciplinaire, qui articule comparaison et étude des échanges, méthodes quantitatives et qualitatives. Les échelles varient de la longue durée, la formation d’un espace européen de la connaissance, au temps court de l’événement, Mai 68, en passant par les processus à moyen terme, tels que la transformation des champs intellectuels en Europe aux XIXe et XXIe siècles, leur internationalisation, l’évolution des relations culturelles. Véritable défi pour la recherche historique, l’étude de cet héritage et sa réévaluation re-présentent aussi un enjeu culturel et politique pour l’avenir de la construction européenne. [éditeur]Sujet - Nom commun: Intellectuels -- Europe 19e siècle | Intellectuels -- Europe 20e siècle | Intellectuels -- Europe 21e siècle Sujet - Nom géographique: Europe, Vie intellectuelle, 19e siècle | Europe, Vie intellectuelle, 20e siècle | Europe, Vie intellectuelle 21e siècle Voir dans le SUDOC
Holdings
Item type Current library Collection Shelving location Call number Status Date due Barcode Item holds
Prêt normal Enssib
Papier Pôle Savoirs 001 INT e (Browse shelf(Opens below)) Available 832705B
Total holds: 0

Autres tirages : 2018

Notes bibliogr. en bas de pages

Malgré un héritage prestigieux, l’espace intellectuel européen peine à émerger. Les obstacles à sa formation s’inscrivent dans l’histoire de la constitution des États-nations, qui a désintégré la communauté savante européenne. Oscillant entre particularisme et universalisme, l’espace de la culture lettrée se différencie alors aussi entre un pôle littéraire ancré dans la tradition humaniste et un pôle scientifique vers lequel se tournent les sciences sociales naissantes. Cet ouvrage propose un état des lieux et une réflexion sur cette histoire, marquée par l’essor des professions intellectuelles, la division du travail d’expertise, la circulation des œuvres et des modèles, l’émergence de la figure de l’intellectuel engagé, la compétition entre États-nations, la mise en place de la coopération intellectuelle internationale, les mobilisations politiques transnationales (lutte antifasciste, Mai 68) et, plus récemment, la mondialisation. Il réunit des historiens de la culture et de la littérature, des sociologues et des poli-tistes des différents pays dans une démarche résolument pluridisciplinaire, qui articule comparaison et étude des échanges, méthodes quantitatives et qualitatives. Les échelles varient de la longue durée, la formation d’un espace européen de la connaissance, au temps court de l’événement, Mai 68, en passant par les processus à moyen terme, tels que la transformation des champs intellectuels en Europe aux XIXe et XXIe siècles, leur internationalisation, l’évolution des relations culturelles. Véritable défi pour la recherche historique, l’étude de cet héritage et sa réévaluation re-présentent aussi un enjeu culturel et politique pour l’avenir de la construction européenne. éditeur

There are no comments on this title.

to post a comment.