Enssib  - École Nationale Supérieure des Sciences de l'Information et des Bibliothèques

École Nationale Supérieure
des Sciences de l'Information et des Bibliothèques

Normal view MARC view ISBD view

Accélération : une critique sociale du temps : suivi d'un entretien avec l'auteur / Hartmut Rosa ; traduit de l'allemand par Didier Renault

Type de document : LivresTraduction de: Beschleunigung, die Veränderung der Zeitstrukturen in der ModerneAuteur principal: Rosa, Hartmut, 1965-...., Auteur, Personne interviewée Auteur secondaire: Renault, Didier, 1956-...., Traducteur Langue : français ; de l'oeuvre originale, allemand ; de la table des matières, français.Éditeur : Paris : La Découverte, DL 2013, cop. 2013Description : 1 vol. (486 p.) : tabl., graph., couv. ill. ; 19 cmISBN : 978-2-7071-7709-4.Collection : ˜La œDécouverte-poche. Sciences humaines et sociales, 1272-1522, 393Appartient à la collection : ˜La œDécouverte-poche. Sciences humaines et sociales, 1272-1522, 393Est une traduction de : Beschleunigung, die Veränderung der Zeitstrukturen in der ModerneRésumé: La 4e de couv. indique : "L'expérience majeure de la modernité est celle de l'accélération. Nous le savons, nous le sentons : dans la modernité, "tout devient toujours plus rapide". Or le temps a longtemps été négligé dans les analyses des sciences sociales sur la modernité au XXe siècle. C'est cette lacune que Hartmut Rosa tente de combler dans cet ouvrage. Il livre une théorie systématique de l'accélération sociale, susceptible de penser ensemble l'accélération technique, l'accélération des transformations sociales et l'accélération du rythme de vie, qui se manifeste par une expérience de stress et de carence temporelle. Or la modernité tardive, à partir des années 1970, connaît une formidable poussée d'accélération dans ces trois dimensions. Au point qu'elle en vient à menacer le projet même de la modernité : dissolution des attentes et des identités, sentiment d'impuissance, "détemporalisation" de l'histoire et de la vie, etc. Dans ce livre magistral, Hartmut Rosa prend toute la mesure de cette analyse, pour construire une véritable "critique sociale du temps" susceptible de penser ensemble le devenir de l'individu et de son rapport au monde."Sujet - Nom commun: Temps, Sociologie | Vitesse Aspect social | Temps Aspect social Voir dans le SUDOC
Item type Current location Collection Call number Status Date due Barcode Item holds
Prêt normal Enssib
Pôle Savoirs
Papier 301 INT r (Browse shelf) Available 8433925
Total holds: 0

Trad. de : "Beschleunigung : die Veränderung der Zeitstrukturen in der Moderne"

Autre tirage : 2014

Bibliogr. p. 389-[421]. Notes bibliogr. en fin de volume

La 4e de couv. indique : "L'expérience majeure de la modernité est celle de l'accélération. Nous le savons, nous le sentons : dans la modernité, "tout devient toujours plus rapide". Or le temps a longtemps été négligé dans les analyses des sciences sociales sur la modernité au XXe siècle. C'est cette lacune que Hartmut Rosa tente de combler dans cet ouvrage. Il livre une théorie systématique de l'accélération sociale, susceptible de penser ensemble l'accélération technique, l'accélération des transformations sociales et l'accélération du rythme de vie, qui se manifeste par une expérience de stress et de carence temporelle. Or la modernité tardive, à partir des années 1970, connaît une formidable poussée d'accélération dans ces trois dimensions. Au point qu'elle en vient à menacer le projet même de la modernité : dissolution des attentes et des identités, sentiment d'impuissance, "détemporalisation" de l'histoire et de la vie, etc. Dans ce livre magistral, Hartmut Rosa prend toute la mesure de cette analyse, pour construire une véritable "critique sociale du temps" susceptible de penser ensemble le devenir de l'individu et de son rapport au monde."

There are no comments for this item.

Log in to your account to post a comment.

Icons made by Freepik from www.flaticon.com is licensed by CC BY 3.0

La responsabilité de l'Enssib ne peut en aucune manière être engagée quant au contenu des informations figurant sur les documents hébergés sur son site et dont elle n’est pas l’auteur ou l’éditeur, à l’exclusion de ce qui est prévu par la Loi n°2004-575 du 21 juin 2004 pour la confiance dans l'économie numérique. Sa responsabilité ne peut pas davantage être engagée quant aux conséquences pouvant résulter de l'utilisation ou l'interprétation de l'ensemble des documents figurants sur son site.

Powered by Koha

//