Enssib  - École Nationale Supérieure des Sciences de l'Information et des Bibliothèques

École Nationale Supérieure
des Sciences de l'Information et des Bibliothèques

Ces réseaux numériques dits sociaux / [numéro coordonné par Thomas Stenger et Alexandre Coutant ; superviseurs: Geneviève Jacquinot-Delaunay et Jacques Perriault]

LivresAuteur principal: Stenger, Thomas, 1975-...., Direct. Publication Co-auteur: Coutant, Alexandre, 1979-...., Direct. Publication ;Jacquinot, Geneviève, Editeur scientifique ;Perriault, Jacques, 1939-2019, Editeur scientifique Langue: français ; du résumé, français ; du résumé, anglais.Éditeur : Paris : CNRS éd., DL 2011Description : 1 vol. (253 p.) ; 22 cmISBN: 978-2-271-07165-1.Ensemble : Hermès (Paris. 1988), 0767-9513, 59Résumé : Des chercheurs de disciplines diverses et des professionnels du Web proposent une approche critique du phénomène des «réseaux socionumériques» (social network sites) ou sites de réseaux sociaux. Face au succès de ces plateformes, il faut redéfinir ce terme. Par ces contributions, ils tentent de replacer ces réseaux dans l’histoire des réseaux de communication, de souligner les compétences requises, mais aussi les risques afférents, et de mettre en perspective des caractéristiques comme les formes de lien social et de communication, la visibilité de la vie quotidienne, ainsi que la confusion des frontières publiques et privées.Sujet - Nom commun: Réseaux sociaux (Internet) Aspect social | Web 2.0 Aspect social Voir dans le SUDOC
Holdings
Item type Current library Collection Shelving location Call number Status Date due Barcode Item holds
Prêt normal Enssib
Papier Pôle Information numérique et médias 004.67 RES c (Browse shelf(Opens below)) Available 840593B
Total holds: 0

Résumés en français et en anglais

Numéro de : "Hermès", ISSN 0767-9513, (2011)n° 59

Bibliogr. en fin d'articles. Notes bibliogr.

Des chercheurs de disciplines diverses et des professionnels du Web proposent une approche critique du phénomène des «réseaux socionumériques» (social network sites) ou sites de réseaux sociaux. Face au succès de ces plateformes, il faut redéfinir ce terme. Par ces contributions, ils tentent de replacer ces réseaux dans l’histoire des réseaux de communication, de souligner les compétences requises, mais aussi les risques afférents, et de mettre en perspective des caractéristiques comme les formes de lien social et de communication, la visibilité de la vie quotidienne, ainsi que la confusion des frontières publiques et privées.

There are no comments on this title.

to post a comment.