Enssib  - École Nationale Supérieure des Sciences de l'Information et des Bibliothèques

École Nationale Supérieure
des Sciences de l'Information et des Bibliothèques

Normal view MARC view ISBD view

La construction du social par les objets / Bernard Blandin

Type de document : LivresAuteur principal: Blandin, Bernard, 1951-...., Auteur Langue: français.Éditeur : Paris : Presses universitaires de France, DL 2002Description : 1 vol. (279 p.) : ill., couv. ill. en coul. ; 22 cmISBN: 2-13-052783-3.Collection : Sociologie d'aujourd'hui, 0768-0503Résumé: "Notre société occidentale est paradoxale. D'un coté, elle s'affirme matérialiste : notre culture matérielle s'étale dans les magazines de mode, les revues de design, les suppléments des quotidiens du dimanche. Des sommes considérables sont consacrées chaque année à l'achat de biens de consommation et l'indice de la consommation des ménages sert à mesurer l'état d'esprit de nos concitoyens... Mais d'un autre coté, hors de quelques laboratoires d'anthropologie et de rares aventuriers du savoir qui se sont hasardés à penser leurs rôles dans notre vie psychique ou cognitive, les objets restent ignorés des sciences humaines. Les sciences humaines construisent, en effet, des paysages psychologiques, économiques, sociaux, dans lesquels les êtres humains flottent, désincarnés, dans un espace dont toute matière a disparu : sans sols, sans plafond, sans murs, sans portes ni fenêtres, sans meubles, sans lumières, sans couleurs ni odeurs... Des mondes sans objets ! A l'encontre de ces approches, cet ouvrage démontre, en s'appuyant sur plusieurs disciplines, qu'au contraire les relations sociales ne peuvent exister qu'au travers des objets qui sont, avec le langage, les médiateurs obligés des processus relationnels entre les êtres humains et le monde dans lequel ils vivent." [Source : 4e de couv.] • Malgré l'attachement des société occidentales à la culture matérielle et à la consommation de biens les plus divers, les objets usuels de la vie quotidienne restent pratiquement ignorés des sciences humaines. Démontre au contraire que les relations sociales ne peuvent pas exister sans objet, qu'il n'y a pas de relations humaines sans objet, qui représentent un médiateur des processus relationnelsSujet - Nom commun: Objets usuels Aspect social | Culture matérielle | Sociologie du quotidien Voir dans le SUDOC
Item type Current location Collection Call number Status Date due Barcode Item holds
Prêt normal Enssib
Pôle Savoirs
Papier 301 INT b (Browse shelf) Available 8218864
Total holds: 0

Autre tirage : 2018

Bibliogr. p. 265-279. Notes bibliogr.

"Notre société occidentale est paradoxale. D'un coté, elle s'affirme matérialiste : notre culture matérielle s'étale dans les magazines de mode, les revues de design, les suppléments des quotidiens du dimanche. Des sommes considérables sont consacrées chaque année à l'achat de biens de consommation et l'indice de la consommation des ménages sert à mesurer l'état d'esprit de nos concitoyens... Mais d'un autre coté, hors de quelques laboratoires d'anthropologie et de rares aventuriers du savoir qui se sont hasardés à penser leurs rôles dans notre vie psychique ou cognitive, les objets restent ignorés des sciences humaines. Les sciences humaines construisent, en effet, des paysages psychologiques, économiques, sociaux, dans lesquels les êtres humains flottent, désincarnés, dans un espace dont toute matière a disparu : sans sols, sans plafond, sans murs, sans portes ni fenêtres, sans meubles, sans lumières, sans couleurs ni odeurs... Des mondes sans objets ! A l'encontre de ces approches, cet ouvrage démontre, en s'appuyant sur plusieurs disciplines, qu'au contraire les relations sociales ne peuvent exister qu'au travers des objets qui sont, avec le langage, les médiateurs obligés des processus relationnels entre les êtres humains et le monde dans lequel ils vivent." [Source : 4e de couv.]

Malgré l'attachement des société occidentales à la culture matérielle et à la consommation de biens les plus divers, les objets usuels de la vie quotidienne restent pratiquement ignorés des sciences humaines. Démontre au contraire que les relations sociales ne peuvent pas exister sans objet, qu'il n'y a pas de relations humaines sans objet, qui représentent un médiateur des processus relationnels

There are no comments for this item.

Log in to your account to post a comment.

Koha version 19.05

Icons made by Freepik from www.flaticon.com is licensed by CC BY 3.0

La responsabilité de l'Enssib ne peut en aucune manière être engagée quant au contenu des informations figurant sur les documents hébergés sur son site et dont elle n’est pas l’auteur ou l’éditeur, à l’exclusion de ce qui est prévu par la Loi n°2004-575 du 21 juin 2004 pour la confiance dans l'économie numérique. Sa responsabilité ne peut pas davantage être engagée quant aux conséquences pouvant résulter de l'utilisation ou l'interprétation de l'ensemble des documents figurants sur son site.

Powered by Koha