Enssib  - École Nationale Supérieure des Sciences de l'Information et des Bibliothèques

École Nationale Supérieure
des Sciences de l'Information et des Bibliothèques

Normal view MARC view ISBD view

La déconnexion des élites : comment Internet dérange l'ordre établi / Laure Belot

Type de document : LivresAuteur principal: Belot, Laure, Auteur Langue: français.Éditeur : Paris : Les Arènes, 2015Description : 1 vol. (306 p.) ; 22 cmISBN: 978-2-35204-364-5.Collection : Document, Les Arènes éd., Paris, Les Arènes, 20??Résumé: La 4e de couverture indique : "Un iPhone est plus puissant que l'ordinateur de la fusée Apollo en 1970. 35 millions de Français ont déjà utilisé Leboncoin.fr pour acheter ou vendre. Les fondateurs de Google, d'Amazon, de Microsoft et de Facebook font partie des vingt-cinq plus grosses fortunes de la planète. Nos «données personnelles» sont recueillies et décortiquées par des machines. Facebook touche un Terrien sur cinq. Aujourd'hui, un titre boursier change de mains en moyenne toutes les 25 secondes. En 2008, c'était tous les deux mois. Cela vous inquiète ou cela vous excite? Le fait est que cette société est déjà la nôtre. Ordinateur ou smartphone en main, les citoyens s’informent, s’expriment, achètent, se financent en court-circuitant les intermédiaires classiques. Des secteurs économiques entiers sont bousculés. Cette accélération du monde laisse sur le bord de la route une élite dépassée : des énarques, des intellectuels, des politiques, des chercheurs, des banquiers, des chefs d’entreprise ne saisissent pas les nouveaux usages qui sont en train de balayer les habitudes et les normes. Internet a contrecarré l’ordre établi. Le pouvoir change de mains. Quel avenir nous réservent ces nouveaux acteurs? Jusqu’où a-t-on le droit d’analyser nos données personnelles? Qui pose les limites dans ce monde, où quelques groupes privés surpuissants sont déjà plus influents que nombre d’États? Qui pense ce monde qui vient? Enquête pionnière et passionnante, la déconnexion des élites nous dévoile cette révolution qui nous concerne tous. Et raconte un monde qui avance comme une fusée."Sujet - Nom commun: Technologies de l'information et de la communication Aspect social | Société numérique | Ordinateurs et civilisation Voir dans le SUDOC
Item type Current location Collection Call number Status Date due Barcode Item holds
Prêt normal Enssib
Pôle Information numérique et médias
Papier 004.67 SOC b (Browse shelf) Available 8581770
Total holds: 0

Notes bibliogr.

La 4e de couverture indique : "Un iPhone est plus puissant que l'ordinateur de la fusée Apollo en 1970. 35 millions de Français ont déjà utilisé Leboncoin.fr pour acheter ou vendre. Les fondateurs de Google, d'Amazon, de Microsoft et de Facebook font partie des vingt-cinq plus grosses fortunes de la planète. Nos «données personnelles» sont recueillies et décortiquées par des machines. Facebook touche un Terrien sur cinq. Aujourd'hui, un titre boursier change de mains en moyenne toutes les 25 secondes. En 2008, c'était tous les deux mois. Cela vous inquiète ou cela vous excite? Le fait est que cette société est déjà la nôtre. Ordinateur ou smartphone en main, les citoyens s’informent, s’expriment, achètent, se financent en court-circuitant les intermédiaires classiques. Des secteurs économiques entiers sont bousculés. Cette accélération du monde laisse sur le bord de la route une élite dépassée : des énarques, des intellectuels, des politiques, des chercheurs, des banquiers, des chefs d’entreprise ne saisissent pas les nouveaux usages qui sont en train de balayer les habitudes et les normes. Internet a contrecarré l’ordre établi. Le pouvoir change de mains. Quel avenir nous réservent ces nouveaux acteurs? Jusqu’où a-t-on le droit d’analyser nos données personnelles? Qui pose les limites dans ce monde, où quelques groupes privés surpuissants sont déjà plus influents que nombre d’États? Qui pense ce monde qui vient? Enquête pionnière et passionnante, la déconnexion des élites nous dévoile cette révolution qui nous concerne tous. Et raconte un monde qui avance comme une fusée."

Avant-propos : L’accélération du monde 1. Cette France du Boncoin, créative et invisible Contrepoint — «Les gens veulent être acteurs là où ils vivent» 2. Ces «doers» qui bousculent l’école Contrepoint — La grande inconnue des métiers de demain 3. Ces banquiers qui se font doubler par la foule Contrepoint — La revanche discrète des cyber-entrepreneuses 4. Cette mutation numérique qui n’est pas assez pensée Contrepoint — Quand des chercheurs se reconnectent en ligne à la société 5. Ces jeunes qui obligent à repenser la démocratie Contrepoint — Les initiatives qui dépoussièrent la vie politique 6. Ces jeunes pousses qui secouent les institutions françaises Contrepoint — «Le droit français n’est pas adapté à la société connectée» 7. Ce big data qui nous échappe Contrepoint — La foule, contre-pouvoir ultime aux dérapages? 8. Ces élites 3.0 qui bousculent les anciennes Contrepoint — La toute-puissance et Google X 9. Ce réseau d’à peine 20 ans qui bouscule le pouvoir Contrepoint — À la recherche d’un nouveau droit Conclusion : Penser à l’échelle de milliards de gens

There are no comments for this item.

Log in to your account to post a comment.

Koha version 19.05

Icons made by Freepik from www.flaticon.com is licensed by CC BY 3.0

La responsabilité de l'Enssib ne peut en aucune manière être engagée quant au contenu des informations figurant sur les documents hébergés sur son site et dont elle n’est pas l’auteur ou l’éditeur, à l’exclusion de ce qui est prévu par la Loi n°2004-575 du 21 juin 2004 pour la confiance dans l'économie numérique. Sa responsabilité ne peut pas davantage être engagée quant aux conséquences pouvant résulter de l'utilisation ou l'interprétation de l'ensemble des documents figurants sur son site.

Powered by Koha